Sujet de recherche : Villes et eau
Ville : Béni Mellal
Pays : Maroc

Niveau scolaires des élèves :  de la 2nde à la Terminale
Nombre d’élèves : 15
Enseignant :  Brahim HANANI (professeur de sciences de la vie et de la terre)
Ce groupe reçoit l’appui de : Malika IHRACHEN de l’association AESVT, de Mustapha EL MNASFI (sociologue, Centre Jacques Berque), Claude de MIRAS (économiste, LPED – IRD) et Gaëlle GILLOT (géographe, DEVSCOC – IRD)

Sujet de recherche :  Villes et eau
La ville de Béni Méllal est traversée par trois cours d’eau qui prennent source dans les montagnes avoisinantes. Ces cours d’eau à ciel ouvert, qui représentent un danger pour les habitants en période de crues, sont par ailleurs soumis à des pollutions variées menaçant la santé publique. Ils sont parfois obstrués du fait de l’expansion de la ville, ce qui entraine un défaut d’irrigation des cultures de la plaine en aval. Les jeunes du club se sont intéressés au rapport entretenu par les habitants avec l’un des cours d’eau à différents points (source, ville, plaine) pour mieux comprendre les représentations qu’ils s’en font ainsi que les usages qu’ils en ont.

Production :  La gestion des eaux à Béni Mellal, en 3 minutes chrono !
Lors de la rencontre finale Villes en questions du 20 mai 2014, les élèves du groupe du lycée Al Amria de Béni Mellal ont présenté un avant-goût de leur travail de recherche sous forme d’une vidéo.

Captation par la Villa Méditerranée dans le cadre de Villes en questions
Animation par Les Têtes de l’Art

A l’issue de la rencontre finale du 20 mai, les élèves du groupe Al Amria ont remporté le prix du public de l’originalité dans la restitution finale.

L’ensemble du travail de recherche réalisé par le groupe du lycée Al Amria est détaillé dans la brochure suivante :

Ce lycée a participé au dispositif Parcours migratoires en  2012/2013 : pour voir le projet