Rencontre avec des migrants saisonniers dans les Bouches-du-Rhône

25 Juin 2013

Par le lycée Valabre

Voir la page du groupe…

“Saison break”

Rap, danse, slam… Ce sont les modes d’expression qu’ont choisi les élèves pour raconter les parcours des migrants qu’ils ont rencontrés. Avec l’aide de la compagnie Mémoires vives, ils ont écrit des textes et traduit en chorégraphies des récits de vie pour une représentation des plus originales.

Documents utilisés par les élèves

La grille d’entretien, utilisée par les jeunes pour leurs interviews, a été réalisée par l’enseignant les encadrants, et validée par la chercheuse suivant le groupe. Ce document a donc servi à guider les élèves dans leur démarche. Grille d’entretien

Pour aller plus loin…

Parmi les travaux d’autres lycéens

Les jeunes du lycée Mohamed Ben Lahcen Laouazani se sont également intéressés aux migrants saisonniers marocains, qu’ils ont choisi de restituer sous la forme d’une pièce de théâtre. Voir leur travail…

Compagnie Mémoires vives

Yan Gilg, directeur artistique de la compagnie, et son équipe sont intervenus lors d’une résidence de trois jours au sein du lycée pour aider les élèves à créer leur spectacle de restitution. Un travail intense qui a abouti au succès de la représentation donnée au colloque. Cette compagnie a pour objectif de “mettre l’art au service de la transmission des mémoires”. Voir le site de la compagnie…

 Qu’est-ce que l’immigration saisonnière ?

Découvrez l’article, écrit par la Cité nationale de l’immigration, que vous pouvez retrouver au sein du dossier thématique consacré à l’immigration. Voir l’article…

Pas de séjour sans travail, ou les pièges du contrat saisonnier : l’exemple des Marocains dans l’agriculture provencale »

Par Alain Morice de l’URMIS, dans Migrations Société, septembre octobre 2006. Présenté sur le site du Codetras, cette publication fait écho aux rencontres faites par les jeunes, et apporte plus d’informations sur les conditions de travail des migrants saisonniers dans l’agriculture. Voir l’article…