Partenaires

Coordination du projet

Soutien financier

Accueil et co-organisation du colloque de restitution

Coordination au Maroc

Atelier de préparation des entretiens

Ressources documentaires

Participation au colloque de restitution

 

 

Institut de recherche pour le développement

logo-cyan-IRD_150

L’IRD est un organisme de recherche français qui remplit trois missions fondamentales : la recherche, l’expertise et la formation. Les chercheurs de l’Institut interviennent dans plus d’une cinquantaine de pays dans le monde : en Afrique, en Amérique latine, en Asie et sur le pourtour méditerranéen. L’IRD conduit des programmes scientifiques, dont l’ambition est d’améliorer les conditions sanitaires, de préserver l’environnement et les ressources, et de comprendre l’évolution des sociétés.

Soucieux de sensibiliser le grand public aux enjeux et aux avancées de la recherche scientifique pour le développement, l’IRD mène une politique active de diffusion de la culture scientifique en France et dans les pays du Sud, et tout particulièrement auprès des jeunes. Ces activités sont portées par le service Culture scientifique – direction de l’Information et la Culture scientifiques pour le Sud – et conduites avec le soutien des représentations de l’IRD à l’étranger.

Pour connaître les chercheurs participant au projet. Voir

Contact : Raphaële NISIN

Actions pour les jeunes – Service de la culture scientifique

Direction de l’Information et de la culture scientifique pour le Sud

44 boulevard de Dunkerque

13 572 Marseille Cedex 02

jeunesse@ird.fr

http://www.ird.fr/ 

Haut de Page

Fondation Euroméditerranéenne Anna Lindh pour le dialogue entre les Cultures

Logo - Fondation Anna Lindh

La Fondation Anna Lindh est une institution partagée et cofinancée par les quarante-trois pays de l’Union pour la Méditerranée et la Commission européenne. Elle a pour mandat d’œuvrer au rapprochement des populations et de promouvoir le dialogue interculturel de part et d’autre de la Méditerranée. Basée à Alexandrie, Egypte, la Fondation Anna Lindh opère un réseau Euro-Med de plus de 4000 organismes de la société civile, avec pour objectif de faciliter leurs collaborations et leurs actions communes.

www.euromedalex.org/fr 

Haut de Page

Région Provence-Alpes-Côtes d’Azur : Direction de l’économie régionale, de l’innovation et de l’enseignement su­périeur

Region_PACA 2

La Région et l’Etat se sont engagés à encourager le développement de la culture scientifique, technique et industrielle en Provence-Alpes-Côte d’Azur avec pour objectifs de susciter l’intérêt des jeunes pour la science et de favoriser le débat sur le rôle de la science face aux grands enjeux de société.

Culture Sciences PACA-300DPI

 http://www.culture-science-paca.org/node/1357

 

 

Haut de Page

Direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale (DR­JSCS)

Etat en PACAAfin de réduire les inégalités sociales et les écarts de développement entre les différents territoires urbains, la DRJSCS coordonne les actions de l’Etat, des collectivités locales concernées et d’autres acteurs tels que les bailleurs sociaux, les caisses d’allocations familiales, les associations…

Ces partenariats ont pour objectif de développer des programmes de développement urbain et de cohésion sociale autour de domaines tels que l’éducation, la culture ou encore l’accès à l’emploi…

http://www.paca.drjscs.gouv.fr/-COHESION-TERRITORIALE-EGALITE-DES-.html

Haut de Page

Villa Méditerranée

VM_logo-bloc-RVB

La Villa Méditerranée ouvrira ses portes début 2013 à Marseille. Il s’agit d’un espace de cultures, d’échanges et de partages entre tous les acteurs de la Méditerranée. Initiée par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Villa Méditerranée aura pour objectif de démontrer et révéler les capacités d’innovation et de créativité dans l’espace méditerranéen, de promouvoir le dialogue des cultures et des sociétés et de mobiliser la jeunesse pour l’avenir.

http://www.villa-mediterranee.org/

Haut de Page

AESVT – Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre de Casablanca

Sans titre-1L’AESVT-Casablanca est membre du réseau de l’AESVT-Maroc. L’AESVT-Casa­blanca, créé en 1994, est une association apolitique a but non lucratif qui a pour but de contribuer à l’édification d’une société de connaissance, solidaire et respectueuse des valeurs et des principes de la préservation de l’environnement et du développement durable.

Deux objectifs sont notamment poursuivis par l’association : contribuer aux changements positifs des modes de pensées et de comportement des individus et des communautés ; développer des valeurs et des attitudes citoyennes et solidaires dans les domaines relatifs à l’environnement, à la santé et au développement.

Dans le cadre de ce projet, l’AESVT a bénéficié de partenariats avec :

– Académie de l’Education et de la Formation du Grand Casablanca. Délégation Sidi Al Bernoussi

– Académie de l’Education et de la Formation du Grand Casablanca. Délégation Moulay Rachid

– Académie de l’Education et de la Formation du Rabat-Salé-Zemmour-Zair. Délégation Khémisset

– Académie de l’Education et de la Formation du Rabat-Tadla-Azilal. Délégation Béni Méllal

 http://www.wmaker.net/aesvtmaroc/author/AESVT-MAROC/

Haut de Page

AMSSA – Association Méditerranéenne de sciences sociales appliquées

LogoNée d’une idée des étudiants du Master professionnel de sociologie de l’Université de Provence, en collaboration avec des enseignants et chercheurs du LAMES, l’AMSSA a pour vocation d’obtenir une visibilité des professionnels en sciences humaines et sociales ainsi que de développer un réseau d’acteurs professionnels et universitaires.

http://asso-amssa.blogspot.fr

Haut de Page

INA-Méditerranée – Institut national de l’Audiovisuel

ImprimerRassembler et conserver les images et les sons qui fondent notre mémoire collective, leur donner du sens et les partager avec le plus grand nombre : depuis 1974, c’est la mission première de l’Ina.

Premier centre audiovisuel dans le monde pour l’archivage numérique et la valorisation des fonds, l’Ina est devenu une référence pour l’innovation technologique dans ces deux domaines. Son savoir-faire rayonne aujourd’hui sur tous les continents.

Le fonds Ina réunit une grande partie de la mémoire du XXe siècle en images et en sons enregistrés. Il rassemble les archives de la radio-télévision publique depuis ses origines (70 ans de radio, 60 ans de télévision) soit près de 1 550 000 heures de programmes pour lesquels l’Ina détient les droits producteurs ou les droits d’exploitation. L’Ina propose aussi à la consultation les contenus collectés au titre du dépôt légal de la radio et de la télévision (chaînes publiques et privées). Exclusivement destinés à la recherche, ils représentent un volume de 5 300 000 heures de diffusion et augmentent d’environ 1 000 000 d’heures par an.

www.ina.fr

Haut de page

Med-Mem

logo_mm_baseAvec  près de 4000 documents audiovisuels accessibles gratuitement au public, Med-Mem, cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du programme Euromed Héritage IV, devient la plus grande vidéothèque d’archives en ligne, consacrée au patrimoine historique, culturel et touristique de la Méditerranée.

Piloté par l’INA (Institut national de l’audiovisuel), dans le cadre de la COPEAM (Conférence Permanente de l’Audiovisuel Méditerranéen), Med-Mem réunit 20 partenaires dont 14 télévisions du pourtour de la Méditerranée, 3 organismes professionnels et des partenaires culturels et scientifiques de haut niveau.

Med-Mem offre au grand public, et plus particulièrement aux jeunes générations, un site trilingue (français, anglais, arabe) enrichi d’éclairages et de regards croisés de près de 50 enseignants et chercheurs spécialistes de la Méditerranée.

http://www.medmem.eu/

 

Haut de Page

Conseil régional des jeunes

ImprimerCréé en 1999, le CRJ est une jeune assemblée de 123 lycéens et apprentis élus pour deux ans. Le CRJ représente les jeunes. Actuellement, le  8ème mandat est en cours (2012/2014).

Espace de dialogue et de convivialité il favorise l’apprentissage de la citoyenneté et contribue à renforcer la démocratie. Force de proposition auprès de l’assemblée régionale, le CRJ permet à des jeunes élus d’agir pour faciliter la vie quotidienne de la jeunesse de Provence-Alpes-Côte d’Azur et se retrouve mensuellement à l’Hôtel de Région pour échanger, réfléchir, débattre et faire émarger des propositions concrètes.

Sur ce 8ème mandat les jeunes élus porteront leur réflexion sur le Pass Santé+ Prévention Contraception, les Valeurs de la République, l’Egalité Femmes/Hommes, le Développement durable, le forum Anna Lindh et l’aménagement du territoire.

Haut de Page